Le mot de la minorité - Blere info n°134

Bléroises, Blérois,

Le bilan de l’été à BLERE nous apparait globalement positif même si notre approche aurait été différente.
 
2016 arrive à grands pas. Il nous semble utile de tirer un premier bilan sur le cheval de bataille de notre Maire, l’attractivité de BLERE.
 
Nous souscrivons à l’ambition mais le constat est impitoyable

 

  • Des vacanciers de plus en plus rares (la baisse de la fréquentation de l’Office de Tourisme en est la preuve irréfutable) : Désolant compte tenu des atouts dont nous disposons.
  • Des terrains en vente mais pas d’acquéreurs, de nombreux logements libres mais pas de locataires potentiels.
  • Une population qui ne se renouvelle pas et vieillit avec pour conséquences la fermeture d’une classe maternelle en septembre, le même sort réservé au primaire à la rentrée prochaine, un déficit d’enfants nullement comblé par la fréquentation de l’école privée.
  • Des commerces du centre qui souffrent et ferment faute de repreneurs (4 en 9 mois). Des pas-de-porte libres en nombre inquiétant (la présence d’éléments moteurs permet encore une certaine fréquentation du centre mais jusqu’à quand à ce rythme?)
  • Une commission créée voilà près d’un an pour travailler avec les professionnels sur les solutions envisageables pour éviter un désert médical enfin convoquée, nos rappels successifs y ayant fortement contribué.
  • Un projet hôtelier porté par un investisseur privé non accompagné et encouragé.
  • Des voiries urbaines dont nos concitoyens se plaignent du mauvais entretien, les nouvelles techniques imposées à nos Agents n’étant pas une explication recevable.
  • Une ville « internet » aux connexions aléatoires

 
« Du pain et des jeux », sont nécessaires mais pas les ingrédients suffisants pour rendre BLERE attractive. Il est temps de lancer une politique incitative pour que nouvelles familles et professionnels soient attirés. Il en va de son avenir.
 
Les élus de la liste « Bléré,des projets,un avenir »
Jean-Jacques REUILLON, Anne MAUDUIT, JeanSerge RAFEL, Christiane MARTIN, Roger DUTARDRE.

Posté par stephanelouault à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :