Chers amis Blérois,

 Je viens par ce message vous annoncer ma démission de mon mandat municipal.

Conformément à l’article L.2122-15 du code général des collectivités territoriales, la démission d’un maire, d’un adjoint doit être adressée au représentant de l’Etat au sein du département. Elle est définitive à partir de son acceptation par Monsieur le Préfet. J’ai adressé ma lettre de démission à Monsieur le Préfet ainsi qu’à Monsieur le Maire le 16 janvier dernier. Par courrier en date du 28 janvier 2014 reçu le 8 février, Monsieur le Préfet accepte cette démission qui devient effective à ce jour.

Elu conseiller municipal en mars 2008, nommé Adjoint au Maire en charge « des affaires culturelles, du tourisme, des fêtes, de la jeunesse et des associations » le 21 mars 2008, j’ai assuré ce mandat au service de mes concitoyens, dans le respect de chacun, sans entraver la gestion de notre collectivité.

Au nom de l’intérêt général, j’ai fait le choix de présenter ma démission d’adjoint ainsi que celle de conseiller municipal considérant plus utile de consacrer toute mon énergie à l’avenir de Bléré.

Autour d’un projet municipal « Bléré, des projets, un avenir » toute une équipe de Bléroises et de Blérois se mobilise pour travailler et proposer une autre vision pour ce prochain mandat. Le contexte économique, social nous interpelle, nous voulons créer les conditions d’écoute et de confiance qui permettront de vivre, travailler et se distraire dans notre ville qui possède de multiples atouts.

Jean-Jacques REUILLON